Politique et réalités printanières…, par Alain Gagnon

Politique et réalités printanières…alain gagnon, Chat Qui Louche, francophonie, littérature, québec

Réalités printanières. — Grand magasin. Foule. Besoin de bois. Mesures précises. D’abord, on attend… Et paie à la caisse. Puis on entre l’auto dans un entrepôt pour cueillir l’achat.
Tout en ouvrant la valise arrière, j’aperçois des planches plus adéquates. Je dis au préposé :
— Je vais prendre celles-là, à la place de…
— Pas de problèmes, coupe l’homme. Mais faut repasser à la caisse. C’est 1, 48 $ moins cher.
— Bon, ça va, fis-je. Vous pouvez le garder ce dollar et 48.
Je n’ai pas du tout envie de retourner faire la queue.
— C’est pas possible, fait l’homme.
— Et pourquoi ?
— Ça balancera pas. On peut pas vous laisser partir…
— Moi, je pars.
— Pas question ! reprend le préposé.
Je démarre et roule vers la barrière qui ferme la porte de l’entrepôt.
Un gardien effleure le bouton pour la lever, hésite.
Je sors mon téléphone.
— Vous appelez qui ? demande le gardien, inquiet.
— La Police. Vous me séquestrez parce que le magasin me doit de l’argent ! Vous expliquerez ça au juge.
— Laisse-le passer, crie le préposé de l’arrière.
Et il touche sa casquette.
Pour me saluer ? Pour signifier que je suis fou ?

Politique. — Deux définitions s’affrontent :
1. Celle des réalistes : La politique est l’art de prendre le pouvoir et de le garder.
2. Celle des idéalistes : La politique est l’art de prendre le pouvoir pour mettre en place des mesures économiques et sociales qui amélioreront le sort de ceux qui, en démocratie, nous ont élus.
Tous les politiciens clament sur les tribunes la seconde ou ses dérivées ; et mettent en pratique surtout la première.
Mais si la seconde, celle des rêveurs, n’existait pas, ne se rappelait pas, même formulée faussement, à la mémoire, il n’y aurait jamais de tensions, d’élans vers l’idéal, et notre monde serait voué à la plus horizontale des cacophonies nihilistes.

Poésie et éveil. — Ne pas viser l’émotion facile. Viser l’éveil. Éveiller chez les lecteurs ce que la poésie éveille chez moi en l’écrivant.

Par ces images/éclairs dont parle Ezra Pound — de sa cage de fer.

Puis se laisser dériver jusqu’à la rencontre de soi.

L’auteur : Alain Gagnon a remporté à deux reprises le Prix fiction roman du Salon du Livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean pour Sud (Pleine Lune, 1996) et Thomas K(Pleine Lune, 1998). Quatre de ses ouvrages en prose ont ensuite paru chez Triptyque : Lélie ou la vie horizontale(2003), Jakob, fils de Jakob (2004), Le truc de l’oncle Henry (2006) et Les Dames de l’Estuaire (2013). Il a reçu à quatre alain gagnon, Chat Qui Louche, francophonie, littérature, maykan, québec reprises le Prix poésie du même salon pour Ces oiseaux de mémoire (Le Loup de Gouttière, 2003), L’espace de la musique(Triptyque, 2005), Les versets du pluriel(Triptyque, 2008) et Chants d’août (Triptyque, 2011). En octobre 2011, on lui décernera le Prix littéraire Intérêt général pour son essai, Propos pour Jacob (La Grenouille Bleue, 2010). Il a aussi publié quelques ouvrages du genre fantastique, dont Kassauan,Chronique d’Euxémie et Cornes (Éd. du CRAM), et Le bal des dieux(MBNE) ; récemment il publiait un essai, Fantômes d’étoiles, chez ce même éditeur. On compte également plusieurs parutions chez Lanctôt Éditeur (Michel Brûlé), Pierre Tisseyre et JCL. De novembre 2008 à décembre 2009, il a joué le rôle d’éditeur associé à la Grenouille bleue. Il gère aujourd’hui un blogue qui est devenu un véritable magazine littéraire : Le Chat Qui Louche 1 et 2 (https://maykan.wordpress.com).

(Une invitation à visiter le jumeau du Chat Qui Louche :https://maykan2.wordpress.com/)

 

Advertisements

Laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ainsi parle l'Éternel

L'écriture de la Sainte Bible se continue -- publiée par Guylaine Roy (GROY)

rujia

artiste peintre

La bibliothèque de Sev

Chroniques livresques et élucubrations littéraires

sillage

la trace fluide du chemin parcouru

iLOLGO 411

Bonjour, Souriez et allez-y | Hello, smile and go

Ninannet's Blog

Just another WordPress.com site

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

Poesie visuelle

Un blog experimental qui s'efforce de saisir la poesie dans le quotidien des images, des choses, des moments .... et plus encore

Stéphane Berthomet - Articles, notes et analyses

Analyste en affaires policières, terrorisme et de sécurité intérieure.

A l'horizon des mots

Notes d'une bookworm débutante

Alchimaer Art

Alchimaer Art,collectif artistique et humaniste, un sujet d’étude les symboles des parcours initiatiques dans l’art. Contemporain, alchimique, textile, peinture, street art, contes vidéo, design … Si l’interprétation des symboles est immortelle et universelle, leurs représentations n’ont pas de limite!

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Vous êtes ici... et là-bas

André Carpentier & Hélène Masson

Sophie-Luce Morin

Auteure, conférencière, idéatrice

Vivre

« Écoute le monde entier appelé à l’intérieur de nous. » Valère Novarina

%d blogueurs aiment ce contenu :