Visions de voisins, un texte de Clémence Tombereau…

Visions de voisins

 

alain gagnon, Chat Qui Louche, francophonie, littérature, québec

[…] Son smartphone affichait vingt-et-une heures trente, horaire trop léger pour évoquer un tapage nocturne, mais les coups devenaient de plus en plus forts et réguliers, ponctués désormais de cris aigus d’animal.

Déjà tétanisée par sa peur panique de la violence, elle s’approcha lentement de la porte d’entrée de son appartement et, stupide, aussi nue qu’immobile devant sa porte fermée, elle laissa ses oreilles accueillir la brutalité.

Elle avait déjà croisé le nouveau voisin de palier dans l’escalier, un jeune homme d’une vingtaine d’années avec deux pit-bulls et s’était fait la remarque qu’il fallait être un peu con pour avoir de tels chiens dans un appartement. Avec ses vêtements de sport, ses chiens, son air patibulaire et ses yeux défoncés vraisemblablement par le joint, il avait tout d’un dealer à la petite semaine – ce qu’il était certainement.

Il donnait donc une stupide raclée à ses pauvres clebs qui avaient dû pisser dans l’appartement avant que n’arrive sa copine, ce qu’Elettra comprit au bruit de pas suivi d’un cliquetis métallique dans la porte voisine.

Aussi faible alors qu’une enfant, elle s’était accroupie par terre, capable seulement d’entendre la suite, les yeux comme des pleines lunes dans l’obscurité du vestibule.

« C’est maintenant que tu rentres, espèce de pute ! Tu devais t’occuper des chiens ! Tu me casses les couilles, tu sais ! J’te préviens : la prochaine fois je te fous dehors, et eux avec ! Entre chiennes, vous vous comprendrez ! »

Ces mots d’amour avaient juste eu le temps de sortir, avant que la jeune femme ne refermât la porte. Les coups se calmèrent par la suite, ne restèrent que quelques pleurs, animaux ou humains. Un quart d’heure plus tard, Elettra était toujours derrière sa porte, stupéfiée par la scène, se disant que la prochaine fois elle oserait agir, appeler les flics.

C’est donc les idées noires et le ventre noué qu’elle s’endormit ce soir-là, tout entière absorbée par la connerie des gens.
Vers quatre heures du matin, elle fut réveillée par des cris qui, cette fois, disaient clairement qu’une conclusion sur l’oreiller se concluait chez le voisin. Elle avait dans le fond plus de peine pour les chiens que pour la femme.

Notice biographique

Clémence Tombereau est née à Nîmes et vit actuellement à Milan.  Elle a publié deux recueils, Fragments et Poèmes, Mignardises et Aphorismes aux éditions numériques québécoises Le chat qui louche, ainsi que plusieurs textes dans la revue littéraire Rouge Déclic (numéro 2 et numéro 4) et un essai (Esthétique du rire et utopie alain gagnon, Chat Qui Louche, francophonie, littérature, québecamoureuse dans Mademoiselle de Maupin de Théophile Gautier) aux Éditions Universitaires Européennes.  Récemment, elle a publié Débandade (roman) aux Éditions Philippe Rey.

(Une invitation à visiter le jumeau du Chat Qui Louche :https://maykan2.wordpress.com/)

Advertisements

Laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ainsi parle l'Éternel

L'écriture de la Sainte Bible se continue -- publiée par Guylaine Roy (GROY)

La bibliothèque de Sev

Chroniques livresques et élucubrations littéraires

sillage

la trace fluide du chemin parcouru

Canada | iLOLGO.CO

Quebec | infographiste | Webmaster Site Web

Ninannet's Blog

Just another WordPress.com site

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

Poesie visuelle/Visual Poetry

Un blog experimental voue a la poesie du quotidien sous toutes ses formes/An experimental blog devoted to poetry in all its forms

Stéphane Berthomet - Articles, notes et analyses

Analyste en affaires policières, terrorisme et de sécurité intérieure.

A l'horizon des mots

Notes d'une bookworm débutante

Alchimaer Art

Alchimaer Art,collectif artistique et humaniste, un sujet d’étude les symboles des parcours initiatiques dans l’art. Contemporain, alchimique, textile, peinture, street art, contes vidéo, design … Si l’interprétation des symboles est immortelle et universelle, leurs représentations n’ont pas de limite!

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Vous êtes ici... et là-bas

André Carpentier & Hélène Masson

Sophie-Luce Morin

Auteure, conférencière, idéatrice

Vivre

« Écoute le monde entier appelé à l’intérieur de nous. » Valère Novarina

%d blogueurs aiment ce contenu :