Lieux d’appartenance et Aurobindo, par Alain Gagnon…

Actuelles et inactuelles

 alain gagnon, Chat Qui Louche, francophonie, littérature, québec

 

Lieux et appartenance — C’est étrange, ce sentiment d’être « chez soi », d’y avoir toujours habité, d’y ressentir une aisance que l’on ne ressent nulle part ailleurs. Le secteur Rivière-du-Loup–Notre-Dame-du-Portage provoque en moi cette émotion teintée de nostalgie.

Il est des lieux que je trouve d’une égale beauté, mais cette familiarité, cette intimité, en est absente. Pourtant je n’y connais à peu près personne. Ce qui n’empêche qu’en balade, au centre du village ou sur le quai, on me salue, on semble me reconnaître, on m’adresse la parole : « Vous êtes revenu… » Je n’ai jamais demandé le nom d’aucun ; et ils ignorent probablement le mien.
Bizarres chimies des paysages et d’une psychologie. Au début, je croyais aimer le Fleuve. C’est un fait, mais il est magnifique aussi ailleurs. Certains lieux soudent des liens avec ce qui en nous est le plus exigeant, le plus en soif de la beauté sous-jacente du monde.

Aurobindo et l’Histoire — Une citation à lire, relire et ruminer. « Il est très rare que l’histoire enregistre ce qui a été décisif, mais qui a eu lieu derrière le voile ; elle enregistre le spectacle qui se déroule devant le rideau. » Au-delà de l’Espèce Humaine, La Vie et l’Œuvre de Sri Aurobindo et de la Mère, de Georges Van Vrekhemé.

Nous ne retrouverions donc, chez les historiens de l’Histoire officielle, que les reflets, les jeux d’ombres de ce que les forces occultes trament en coulisses, dans l’ignorance de tous.

En parallèle, une citation de l’homme d’État anglais Benjamin Disraeli : « Le monde est alain gagnon, Chat Qui Louche, francophonie, littérature, québec gouverné par de tout autres personnages que ne se l’imaginent ceux dont l’œil ne plonge pas dans les coulisses. »

Et dans le même livre sur Aurobindo, cette citation tirée d’un bas-relief d’un temple babylonien : L’homme actuel n’est que l’ombre de l’Homme ; l’Homme n’est que l’ombre de Dieu.

De quoi réfléchir jusqu’à la fin des temps – du moins, jusqu’à la fin de son temps…

L’auteur

Alain Gagnon a remporté à deux reprises le Prix fiction roman du Salon du Livrealain gagnon, Chat Qui Louche, francophonie, littérature, maykan, québec du Saguenay–Lac-Saint-Jean pour Sud (Pleine Lune, 1996) et Thomas K (Pleine Lune, 1998).  Quatre de ses ouvrages en prose ont ensuite paru chez Triptyque : Lélie ou la vie horizontale (2003), Jakob, fils de Jakob (2004), Le truc de l’oncle Henry (2006) et Les Dames de l’Estuaire (2013). Il a reçu à quatre reprises le Prix poésie du même salon pour Ces oiseaux de mémoire (Le Loup de Gouttière, 2003), L’espace de la musique (Triptyque, 2005), Les versets du pluriel (Triptyque, 2008) et Chants d’août (Triptyque, 2011). En octobre 2011, on lui décernera le Prix littéraire Intérêt général pour son essai, Propos pour Jacob (La Grenouille Bleue, 2010). Il a aussi publié quelques ouvrages du genre fantastique, dont KassauanChronique d’Euxémie et Cornes (Éd. du CRAM), et Le bal des dieux (MBNE) ; récemment il publiait un essai, Fantômes d’étoiles, chez ce même éditeur. On compte également plusieurs parutions chez Lanctôt Éditeur (Michel Brûlé), Pierre Tisseyre et JCL. De novembre 2008 à décembre 2009, il a joué le rôle d’éditeur associé à la Grenouille bleue. Il gère aujourd’hui un blogue qui est devenu un véritable magazine littéraire : Le Chat Qui Louche 1 et 2 (https://maykan.wordpress.com).

(Une invitation à visiter le jumeau du Chat Qui Louche :https://maykan2.wordpress.com/)

Advertisements

Laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ainsi parle l'Éternel

L'écriture de la Sainte Bible se continue -- publiée par Guylaine Roy (GROY)

La bibliothèque de Sev

Chroniques livresques et élucubrations littéraires

sillage

la trace fluide du chemin parcouru

Canada | iLOLGO.CO

Quebec | infographiste | Webmaster Site Web

Ninannet's Blog

Just another WordPress.com site

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

Poesie visuelle/Visual Poetry

Un blog experimental voue a la poesie du quotidien sous toutes ses formes/An experimental blog devoted to poetry in all its forms

Stéphane Berthomet - Articles, notes et analyses

Analyste en affaires policières, terrorisme et de sécurité intérieure.

A l'horizon des mots

Notes d'une bookworm débutante

Alchimaer Art

Alchimaer Art,collectif artistique et humaniste, un sujet d’étude les symboles des parcours initiatiques dans l’art. Contemporain, alchimique, textile, peinture, street art, contes vidéo, design … Si l’interprétation des symboles est immortelle et universelle, leurs représentations n’ont pas de limite!

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Vous êtes ici... et là-bas

André Carpentier & Hélène Masson

Sophie-Luce Morin

Auteure, conférencière, idéatrice

Vivre

« Écoute le monde entier appelé à l’intérieur de nous. » Valère Novarina

%d blogueurs aiment ce contenu :