La bouche de Julia Roberts, les fesses de Jennifer Lopez…, un texte de Myriam Ould-Hamouda

La bouche de Julia Roberts… julia-roberts-allure-october-2015-03

Il y a celles qui veulent la bouche de Julia Roberts et celles qui réclament les fesses de Jennifer Lopez. Il y a celles qui préfèrent se refaire les seins pour mettre toutes les chances de leur côté, et celles qui aimeraient bien elles aussi s’autoriser à préférer ; mais dont le porte-monnaie, pas plus gonflé que leur poitrine, leur permet juste de feuilleter les pages des magazines féminins en enviant tous ces corps parfaits. La chirurgie esthétique ne m’a jamais fait du pied, comme ça fait longtemps que je désinvestis ce corps qui ne sait pas marcher droit et de toute façon ne va jamais nulle part.

Moi, je voulais juste avoir les yeux qui brillent, qu’ils aient toujours assez d’histoires à te raconter pour tu veuilles bien y plonger et oublier cinq minutes toutes ces bouches, toutes ces fesses, toutes ces poitrines de toutes ces vraies femmes qui ne titubent jamais, même du haut de leurs talons aiguilles. Moi, je voulais juste avoir les yeux qui brillent, qu’ils aient toujours assez de pays à te faire voir pour que tu ne te sentes jamais à l’étroit dans mes bras et que t’oublies cinq minutes ces envies de cavale qu’on porte tous en nous, comme des bras qui étreignent ne sont en fait rien d’autre qu’un étau qui se resserre ; comme des yeux, aussi brillants soient-ils, n’éclairent jamais dans la nuit. Les cinq minutes sont passées, la nuit est tombée, et je n’ai même pas une prothèse à laquelle me raccrocher depuis que mes yeux ne savent plus briller.

Moi, je voulais juste avoir les yeux qui brillent, mais dis-moi de quoi j’ai l’air maintenant que je n’ai plus aucune histoire à te raconter, aucun pays à te faire voir, et que ce ventre que j’ai oublié de nourrir te fait si peur chaque matin que tu préfères rejoindre toutes ces bouches, toutes ces fesses, toutes ces poitrines plus en vie que mon corps déserté.

Il y a celles qui veulent ressembler à Barbie et celles qui ne supportent plus d’avoir alain gagnon, Chat Qui Louche, francophonie, littérature, maykan, québecle nez de maman. Il y a celles qui préfèrent remplir leur solitude de botox et coller du plastique tout autour de leur désir ; et celles qui se moquent d’elles mais se charcutent quand même, peut-être un peu plus et c’est bigrement moins joli, à chaque fois que leur solitude et leur désir font trop de bruit.

Notice biographique

Chat Qui Louche maykan alain gagnon francophonieMyriam Ould-Hamouda (alias Maestitia) voit le jour à Belfort (Franche-Comté) en 1987. Elle travaille au sein d’une association pour personnes retraitées où elle anime, entre autres, des ateliers d’écriture.  C’est en focalisant son énergie sur le théâtre et le dessin qu’elle a acquis et développé son sens du mouvement, teinté de sonorités, et sa douceur en bataille — autant de fils conducteurs vers sa passion primordiale : l’écriture. Elle écrit comme elle vit, et vit comme elle parle.  Récemment, elle a créé un blogue Un peu d’on mais sans œufs, où elle dévoile sa vision du monde à travers ses mots – oscillant entre prose et poésie – et quelques croquis,  au ton humoristique, dans lesquels elle met en scène des tranches de vie : http://blogmaestitia.xawaxx.org/

(Une invitation à visiter le jumeau du Chat Qui Louche :https://maykan2.wordpress.com/)

Laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

rujia

artiste peintre

La bibliothèque de Sev

Chroniques livresques et élucubrations littéraires

sillage

la trace fluide du chemin parcouru

iLOLGO 411

Bonjour, Souriez et allez-y | Hello, smile and go

Ninannet's Blog

Just another WordPress.com site

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

Poesie visuelle

Un blog experimental qui s'efforce de saisir la poesie dans le quotidien des images, des choses, des moments .... et plus encore

Stéphane Berthomet - Articles, notes et analyses

Analyste en affaires policières, terrorisme et de sécurité intérieure.

A l'horizon des mots

Notes d'une bookworm débutante

Alchimaer Art

Alchimaer Art,collectif artistique et humaniste, un sujet d’étude les symboles des parcours initiatiques dans l’art. Contemporain, alchimique, textile, peinture, street art, contes vidéo, design … Si l’interprétation des symboles est immortelle et universelle, leurs représentations n’ont pas de limite!

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Vous êtes ici... et là-bas

André Carpentier & Hélène Masson

Sophie-Luce Morin

Auteure, conférencière, idéatrice

Vivre

« Écoute le monde entier appelé à l’intérieur de nous. » Valère Novarina

Les amours de livres de Falbalapat

Grignoteuse de livres... Des petits partages de lecture entre nous, un peu de musique et quelques artistes en images...

Maillage Exquis

Quand les mots s'enchaînent comme dans un maillage exquis

%d blogueurs aiment ce contenu :