Bleu banane, un texte de Karine St-Gelais…

Bleu banane

alain gagnon, Chat Qui Louche, francophonie, littérature, maykan, québec

Mon grand-père cherchait toujours à donner la couleur bleu banane à tout ce qui l’entourait. Il avait une fixation sur les bananes, ton grand-père, me direz-vous ! Cher Chat, je suis d’accord avec vous et votre rictus d’enfant qui se dessine en ce moment. Étant une décoratrice, avec plus de dix ans d’expérience, pour moi, le bleu banane n’existe pas ! Ce serait plutôt un mauvais choix de nom trouvé par le fabricant de peinture Zel. Mais parfois je me demande si, par miracle, ce bleu étrange n’existerait pas ? Il ressemblerait à quoi ? Qu’est-ce exactement, le bleu banane d’antan qu’essayait de me faire voir grand-papa ?

Retour en arrière :
– Ça te va bien, ce polo, grand-père. Très joli bleu !
– Merci Catherine la « Couette » – un surnom affectueux et sarcastique qui fait référence à mes rigolotes petites lulus.
– Il est bleu banane, mon chandail.
– Hein !…Bleu quoi ?
– Bleu banane ! Quoi, t’as jamais vu de bleu banane ?
– C’est sorti en même temps que ton usine à les crochire les bananes, ça ! criai-je exaspérée de ses histoires à dormir debout. Et dormir debout est ici peu dire, car il en sort souvent des vraiment bizarres.
Grand-mère reste de marbre, le nez dans ses tartes au sucre brun et blanc qui parfument la pièce de beurre fondu. Ça y est, j’ai soudain une terrible fringale.
– Ta grand-mère aussi à une jaquette de cette couleur, hein, Deline ? lui lance-t-il affectueusement.
– Arrête de bourrer cette pauvre enfant, lâche grand-mère.
Moi, toujours intriguée par les idées plutôt atypiques de ce vieux grognon, je garde l’esprit ouvert… Voyant mon intérêt, il reprend de plus belle, et je l’imagine bien se dire : je vais encore l’enfirouaper comme une viande grasse entre deux gros pains hamburger. Comment y résister, même si, l’instant d’après, il me fait toujours amèrement regretter ma curiosité naïve ?
Il s’y met alors :
– Quand j’ai connu ta grand-mère, elle avait le béguin pour moi, mais elle a dû choisir entre l’argent ou l’amour. Elle avait deux prétendants, un juge riche du comté, et moi, un simple travailleur, une boite à lunch en aluminium – appellation non scientifique d’un opérateur à l’Alcan.
– C’est vrai, grand-mère ? lui demandai-je, très surprise de l’apprendre.
– Oui, chère Catherine. Et j’ai finalement choisi ton grand-père parce qu’il était très beau… Je ne voulais surtout pas que mes futurs enfants soient laids comme le juge…
– Pis l’amour et mon intelligence, Deline, renchérit mon grand-père un peu frustré.
Il me raconte que dans le temps, chez ses parents, leur cuisine arborait un magnifique papier peint dont ma mère était très fière. Il était orné de superbes bananes bleues… (Yark, cela devait être, laid pensai-je. Un affreux décor vintage – pour moi un horrible cauchemar.)
C’est dans cette même cuisine que j’ai présenté ta grand-mère à ma mère, la grande Bertrande.
– Oui, oui, ne me regarde pas comme ça, la Couette, Bertrand avec un E.
– Ils ont le sens de l’humour chez toi, grand-père, ricanai-je…
Celle-ci portait une ravissante robe d’intérieur à volants d’un velours bleu profond. Adeline dans sa naïveté légendaire, fit la remarque a sa future belle-mère que sa tenue s’agençait à merveille avec le bleu des bananes du papier peint de sa cuisine… Quel malaise, oh, oye, oye !
– Arrête de raconter ça, vieux fou, c’est plutôt gênant.
La belle-mère était restée bouche bée ! Elle avait eu un super rabais sur ce papier peint, on ne se demande pas pourquoi… J’aurais bien aimé voir ce papier peint pour enfin voir la couleur réelle des mythiques bananes.
– As-tu une photo de ça, grand-père ?
– Oui, mais EN NOIR ET BLANC !
– Nooon !!! Incroyable, il s’en sort toujours !
Encore aujourd’hui, ce bleu demeure une référence pour moi. C’est toujours amusant de voir l’air ébahi de mes clientes lorsque je leur annonce que le bleu dont je viens de décorer leur salon, est un bleu banane.

Notice biographique

Karine St-Gelais est une écrivante qui promet.  Nous avons aimé ce conte plein de fraîcheur et de naïveté enfantineschat qui louche, maykan, alain gagnon, francophoniequ’elle nous offre.  Laissons-la se présenter.  « Je suis née à Laterrière, dans la magnifique ville de Saguenay. Depuis près de huit ans une Arvidienne, j’aime insérer dans mes histoires des frasques de l’enfance et des coups d’œil sur ma région.  Je suis mariée depuis dix ans. J’ai trois beaux enfants, un  affectueux Bouvier Bernois et un frère cadet de 21 ans. Je suis née le 3 septembre 1978 sous le signe astrologique de la Vierge. J’adore l’automne et sa majestueuse toile colorée. J’aime la poésie, les superbes voix chaleureuses et les gens qui ne jugent pas à première vue. Née d’une mère incroyablement aimante et d’un père absent, je crois que la volonté et l’amour viennent à bout de tout.  Au plaisir de vous rencontrer sur mon blog:http://www.facebook.com/l/3b24foRTZrfjfcszH7mnRiqWa9w/elphey »

(Une invitation à visiter le jumeau du Chat Qui Louche : https://maykan2.wordpress.com/)

Advertisements

One Response to Bleu banane, un texte de Karine St-Gelais…

  1. Karine Gelais dit :

    Merci Alain G. Que de souvenirs!

    J’aime

Laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ainsi parle l'Éternel

L'écriture de la Sainte Bible se continue -- publiée par Guylaine Roy (GROY)

rujia

artiste peintre

La bibliothèque de Sev

Chroniques livresques et élucubrations littéraires

sillage

la trace fluide du chemin parcouru

iLOLGO 411

Bonjour, Souriez et allez-y | Hello, smile and go

Ninannet's Blog

Just another WordPress.com site

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

Poesie visuelle/Visual Poetry

Un blog experimental voue a la poesie du quotidien sous toutes ses formes/An experimental blog devoted to poetry in all its forms

Stéphane Berthomet - Articles, notes et analyses

Analyste en affaires policières, terrorisme et de sécurité intérieure.

A l'horizon des mots

Notes d'une bookworm débutante

Alchimaer Art

Alchimaer Art,collectif artistique et humaniste, un sujet d’étude les symboles des parcours initiatiques dans l’art. Contemporain, alchimique, textile, peinture, street art, contes vidéo, design … Si l’interprétation des symboles est immortelle et universelle, leurs représentations n’ont pas de limite!

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Vous êtes ici... et là-bas

André Carpentier & Hélène Masson

Sophie-Luce Morin

Auteure, conférencière, idéatrice

Vivre

« Écoute le monde entier appelé à l’intérieur de nous. » Valère Novarina

%d blogueurs aiment ce contenu :