Sobidor, une nouvelle de Richard Desgagné…

Sobidor

 Qui est ce Sobidor ?george-clooney-en-veritable-tueur-a-gage

Notre homme, Monsieur.

Ce nom, d’où vient-il ?

Du Chili.

Je veux son histoire en bref.

C’est un dur, Monsieur, un tueur sans état d’âme.

Son histoire, Arthur, sans préambule.

Voilà. Nous l’avons accueilli juste après la déconfiture d’Allende ; il était communiste, il s’est converti, maintenant il a compris qu’il n’y a pas de vie en dehors du capitalisme.

Du libéralisme, Arthur, aujourd’hui, on parle de libéralisme. Ça ne fait de lui un tueur. Pas encore.

Il l’est devenu pour gagner de l’argent sans trop de peine. C’est ce qu’il raconte volontiers.

Mais il y a une peine en dessous de ça, Arthur. Tu vas me dire de quoi il s’agit.

J’y arrivais, Monsieur. Sa femme et sa fille ont péri lors du massacre de l’hôtel Paradis en 1990. Il est devenu fou, il a perdu les pédales, il s’est juré de se venger.

C’est un exalté et tu sais ce que je pense des exaltés.

Mais c’est notre homme, Monsieur. Nous prenons entente avec lui et il fera le travail proprement.

Que ferons-nous quand il aura livré la marchandise ? Nous nous en débarrasserons pour qu’il n’y ait pas trace de notre action. Tu es d’accord ?

Non, Monsieur, impossible. Il soignera ses arrières. Il connaît la machinerie. S’il se doute que nous voulons le liquider, il disparaîtra et nous n’aurons plus de repos.

Il ne doit pas nous dicter notre conduite, c’est clair, Arthur ?

Oui, Monsieur. Il veut surtout préserver sa vie. Il est jeune, en santé et n’a pas encore assouvi sa haine.

Où est-il en ce moment ?

Il attend mon appel.

Il nous coûtera cher ?

Très cher, Monsieur. Une bonne part du budget spécial. Mais comme il n’y a pas d’action urgente au programme de ce semestre, on s’en remettra rapidement. Vous avez l’accord du ministre, Monsieur ?

Le sien propre et celui du premier ministre. Que ferons-nous de lui quand il aura accompli son méfait ? Vous le savez, Arthur ?

Je propose de l’envoyer en Afrique du Sud.

Il se plairait là-bas, dans ce pays violent ?

Pour un temps, Monsieur. Il possède un ranch près de Pretoria et je crois savoir qu’une femme l’y attend.

On peut l’acheter, cette femme ?

Il m’a signifié de ne pas tenter ce coup-là. Il a dit que c’est une tactique d’imbécile.

Il voit tout venir. Je n’ai pas confiance, Arthur. Cette bête-là me semble bien rétive. Tu sais pourquoi je suis assis dans ce fauteuil, Arthur ? C’est parce que je ne me laisse pas conduire par tous les trous de cul d’agents spéciaux ! Toi, tu les écoutes, tu penses à eux avant de penser aux intérêts de ton pays. Tu resteras toujours un subalterne.

Je sais, Monsieur, mais j’aime mon travail. Je crois aussi qu’il ne faut pas se priver définitivement des services des hommes les plus précieux. Les tueurs de ce calibre ne courent pas les rues.

Comment être assuré de son silence ?

J’ai pleine confiance en lui, Monsieur.

S’il arrive la moindre peccadille, tu paieras, Arthur, ça te coûtera ton poste.

Je le sais. Je suis prêt à courir ce risque.

C’est bon. Tu l’appelles, tu lui verses la moitié de la somme, tu commandes l’assassinat pour jeudi le treize de ce mois, tu fais tout ce qu’il faut pour me l’embarquer sur un avion, direction l’Afrique Mandela avec le restant de son salaire. Le vendredi matin au plus tôt, tu convoques les journalistes pour une conférence de presse. Le premier ministre tient à exprimer ses regrets de n’avoir pas su préserver la vie de son illustre invité. J’y serai moi aussi pour faire connaître toutes les mesures prises pour retrouver les assassins. Tu m’accompagneras pour expliquer les points plus techniques.

 Notice biographique

Chat Qui Louche maykanRichard Desgagné est écrivain et comédien depuis plus de trente ans. Il a interprété des personnages de Molière, Ionesco, Dubé, Chaurette, Vian, Shakespeare, Pinter, etc., pour différentes troupes (Les Têtes heureuses, La Rubrique) et a participé à des tournages de publicités, de vidéos d’entreprise et de films ; il a été également lecteur, scénariste et auteur pour Télé-Québec (Les Pays du Québec) et Radio-Canada (émissions dramatiques).  Jouer est pour lui une passion, que ce soit sur scène, devant une caméra ou un micro.  Il a écrit une trentaine de pièces de théâtre, quatre recueils de nouvelles, quatre de poésie, deux romans, une soixantaine de chroniques dans Lubie, défunt mensuel culturel du Saguenay-Lac-Saint-Jean.  En 1994, il a remporté le premier prix du concours La Plume saguenéenne et, en 1998, les deux premiers prix du concours  de La Bonante de l’UQAC. Il a publié, pendant cinq ans, des textes dans le collectif Un Lac, un Fjord de l’Association professionnelle des écrivains de la Sagamie (APES). Il est membre du Centre des auteurs dramatiques. Il a été boursier du ministère de la Culture du Québec et de la fondation TIMI.  Pour des raisons qui vous convaincront, tout comme elles m’ont convaincu, je tiens à partager avec vous cette nouvelle qu’il a la gentillesse de nous offrir.

(Une invitation à visiter le jumeau du Chat Qui Louche :https://maykan2.wordpress.com/ )

 

Advertisements

Laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

rujia

artiste peintre

La bibliothèque de Sev

Chroniques livresques et élucubrations littéraires

sillage

la trace fluide du chemin parcouru

iLOLGO 411

Bonjour, Souriez et allez-y | Hello, smile and go

Ninannet's Blog

Just another WordPress.com site

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

Poesie visuelle

Un blog experimental qui s'efforce de saisir la poesie dans le quotidien des images, des choses, des moments .... et plus encore

Stéphane Berthomet - Articles, notes et analyses

Analyste en affaires policières, terrorisme et de sécurité intérieure.

A l'horizon des mots

Notes d'une bookworm débutante

Alchimaer Art

Alchimaer Art,collectif artistique et humaniste, un sujet d’étude les symboles des parcours initiatiques dans l’art. Contemporain, alchimique, textile, peinture, street art, contes vidéo, design … Si l’interprétation des symboles est immortelle et universelle, leurs représentations n’ont pas de limite!

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Vous êtes ici... et là-bas

André Carpentier & Hélène Masson

Sophie-Luce Morin

Auteure, conférencière, idéatrice

Vivre

« Écoute le monde entier appelé à l’intérieur de nous. » Valère Novarina

Les amours de livres de Falbalapat

Grignoteuse de livres... Des petits partages de lecture entre nous, un peu de musique et quelques artistes en images...

%d blogueurs aiment ce contenu :