Chronique ontarienne, par Jean-François Tremblay…

Conseils pour courir et/ou perdre du poids

Il y a deux ans, j’ai commencé à courir, et j’ai regagné peu à peu une forme digne de mon adolescence, après perdre-du-poids-avec-weight-watcherde nombreuses années à vivre caché sous d’épaisses couches de honte et de graisse. Depuis, je ne cesse d’entendre toutes sortes de choses plus ou moins erronées à propos de l’activité physique en général. Souvent, ce ne sont que des questionnements bénins, venant de personnes sincèrement curieuses qui ne cherchent qu’à s’informer, mais régulièrement j’entends des trucs qui me frustrent et qui proviennent de gens ayant pratiqué un sport ou un autre au cours de leur vie et qui en ont contre la remise en forme.

Récemment, quelqu’un me montrait une blessure superficielle à un bras en me disant : « Regarde, je n’ai même pas besoin de faire de sport pour me blesser ! » Cette affirmation ne cesse de me turlupiner depuis. D’où vient cette corrélation que certaines gens font automatiquement entre le sport et les blessures ? Selon mon expérience, l’activité physique réduit les probabilités de se blesser en renforçant le corps, tout comme elle réduit celles de tomber malade et permet ainsi de vieillir en santé. Du moins, c’est comme ça que je vois les choses. Je suis loin d’être un expert en la matière, je vous l’accorde.

Malgré cela, j’ai envie de partager avec vous quelques conseils – des trucs – que j’ai découverts au cours des deux dernières années et qui m’ont aidé à perdre considérablement de poids sans me blesser, bien que je coure au moins trois fois par semaine (parfois davantage).

1 – Lorsque vous commencez à pratiquer une activité physique, surtout pour la première fois de votre vie, allez-y selon vos capacités physiques, et augmentez progressivement. Si vous commencez trop intensément, les risques de blessures seront beaucoup plus grands. Écoutez votre corps.

2 – Lorsque vous terminez une séance, vous devriez avoir l’impression que vous auriez pu en faire davantage. Ne vous poussez pas trop à bout. Ça ne sert à rien de s’effondrer par terre lorsque vous vous entraînez. Oubliez le type d’entraînement intensif et irréaliste que vous voyez à l’émission Qui perd gagne (The Biggest Loser). Écoutez votre corps.

3 – Si votre activité se tient tôt le matin, ne mangez pas avant – ou sinon très peu. Vous risqueriez de vous sentir trop lourd pour votre activité. Si vous bougez plus tard en journée, alors mangez, mais laissez passer quelques heures entre le repas et l’exercice physique. Faire de l’exercice tout en digérant n’est pas recommandé, ni très agréable !

4 – Dormez bien ! Une bonne nuit de sommeil est essentielle pour 1) perdre du poids (on mange moins lorsqu’on est reposé) ; 2) bien performer dans une activité physique et au travail ; 3) pour des tonnes d’autres raisons. Dormir ne fait que du bien. Lâchez votre téléphone intelligent et votre tablette le soir venu. Sortez-les de la chambre à coucher. Fermez les yeux. Reposez-vous !

5 – Cessez de manger au moins 2 à 3 heures avant de vous coucher. Par exemple, si vous planifiez vous endormir vers 22h, vous devriez ne plus rien ingérer après 19h, idéalement. Dormir en digérant n’est pas recommandé. Ce truc est probablement celui qui m’a été le plus bénéfique, et je ne saurais assez le recommander.

6 – Apprenez à lire les étiquettes sur les produits que vous achetez à l’épicerie et, surtout, apprenez à surveiller les calories. Ce qui entre doit être brûlé. « Calories in, calories out ». La perte de poids n’est pas plus compliquée que ça. La voilà, la recette miracle que tout le monde recherche. Bougez ! Brûlez ce que vous ingérez !

J’ai plusieurs autres conseils en tête, mais je m’en tiendrai à ceux-ci, qui sont à la base des changements qui ont modifié ma vie au cours des dernières années.

Écoutez votre corps. Ne vous surmenez pas. Mangez bien ! Ceci est extrêmement important. Dernier conseil : sortez les « cochonneries » de votre garde-manger – croustilles, chocolats, friandises, etc. Jetez tout cela. Et ne buvez plus de boissons gazeuses. Êtes-vous conscients de tout le poison que vous ingérez ?

Prenez soin de vous !

À bientôt !

Notice biographique432295_10151130281416193_857073040_s

Jean-François Tremblay est un passionné de musique et de cinéma. Il a fait ses études collégiales en Lettres, pour se diriger par la suite vers les Arts à l’université, premièrement en théâtre (en tant que comédien), et plus tard en cinéma.  Au cours de son Bac. en cinéma, Il découvre la photographie de plateau et le montage, deux occupations qui le passionnent.  Blogueur à ses heures, il devient en 2010 critique pour Sorstu.ca, un jeune et dynamique site web consacré à l’actualité musicale montréalaise.  Jean-François habite maintenant Peterborough.   Il tient une chronique bimensuelle au Chat Qui Louche.

(Une invitation à visiter le jumeau du Chat Qui Louche :https://maykan2.wordpress.com/)

Advertisements

Laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ainsi parle l'Éternel

L'écriture de la Sainte Bible se continue -- publiée par Guylaine Roy (GROY)

La bibliothèque de Sev

Chroniques livresques et élucubrations littéraires

sillage

la trace fluide du chemin parcouru

iLOLGO 411

Bonjour, Souriez et allez-y | Hello, smile and go

Ninannet's Blog

Just another WordPress.com site

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

Poesie visuelle/Visual Poetry

Un blog experimental voue a la poesie du quotidien sous toutes ses formes/An experimental blog devoted to poetry in all its forms

Stéphane Berthomet - Articles, notes et analyses

Analyste en affaires policières, terrorisme et de sécurité intérieure.

A l'horizon des mots

Notes d'une bookworm débutante

Alchimaer Art

Alchimaer Art,collectif artistique et humaniste, un sujet d’étude les symboles des parcours initiatiques dans l’art. Contemporain, alchimique, textile, peinture, street art, contes vidéo, design … Si l’interprétation des symboles est immortelle et universelle, leurs représentations n’ont pas de limite!

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Vous êtes ici... et là-bas

André Carpentier & Hélène Masson

Sophie-Luce Morin

Auteure, conférencière, idéatrice

Vivre

« Écoute le monde entier appelé à l’intérieur de nous. » Valère Novarina

%d blogueurs aiment ce contenu :