Les couleurs de Virginie, par Virginie Tanguay…

La Traversée internationale du lac Saint-Jean

M. Jacques Amyot , nageur

J’approuve l’adage qui dit que lorsque l’on vit en région éloignée du lac Saint-Jean, celui-ci ne nous quitte pas.  Son magnétisme ensorcelle.  Sa présence nous procure un sentiment de plénitude dans ce monde qui file à toute allure et qui essouffle.  Ce lac me donne envie de respirer profondément et m’inspire.  Il vient chercher en moi mes émotions et m’aide à les transposer à travers récits et aquarelles.  Quand je crée, je recherche cette pureté, cette transparence que reflète l’eau.

En ce dernier jour de juillet, alors que l’ondée sur les rives s’évapore, je me trouve face à lui.  Je remarque que ma silhouette miroite dans le bleu rêveur de ses eaux.  Je m’y baigne tranquillement en avançant sur la pointe des pieds, mon corps frémit.  Encore une fois, j’ai l’impression que je ne me lasserai jamais de l’admirer.  Son visage doux m’apaise.  Je le connais assez pour affirmer que son humeur est changeante et l’accepte tel qu’il est, je l’aime.  Les jours d’orage, il s’impatiente.  Ses expressions faciales changent du tout au tout.  Du bleu céruléen il devient indigo, et des vagues creusent la surface de son profil.  Enfin, quand revient l’accalmie, il s’avère très accueillant.  Les plus courageux, les meilleurs nageurs de l’humanité osent s’y mouiller, peu importe les conditions climatiques, et participent à la Traversée internationale du lac Saint-Jean.

Le 23 juillet 1955 s’effectua la première traversée du lac Saint-Jean.  C’est M. Jacques Amyot, un nageur en provenance de la ville de Québec qui compléta le parcours.  La traversée a lieu annuellement depuis cette date mémorable.  Cette épreuve de nage en eau libre d’une distance de trente-deux kilomètres est réputée être l’une des épreuves sportives les plus difficiles au monde.  Le départ s’effectue du village de Péribonka et relie ce dernier à la ville de Roberval.

Chaque nageur est accompagné de son entraîneur et de son guide qui prennent place dans une chaloupe.  Ce dernier doit connaître parfaitement la trajectoire.  Le vent et ses caprices créent des vagues parfois impressionnantes.  Il lui faut connaître les courants marins et il doit suggérer des stratégies adéquates au nageur.

C’est sous les acclamations de joie des spectateurs que les nageurs franchissent la ligne d’arrivée.  Les festivités prennent place.  Le boulevard Saint-Joseph, fermé à la circulation automobile, se métamorphose en une tablée qui reçoit des milliers de convives le temps d’un souper.  La traditionnelle tourtière du Lac est à l’honneur.  Quant à son parfum de viande mijotée et de pommes de terre… il envoute les visiteurs !

La Traversée internationale du lac Saint-Jean était à la base un exploit que tous croyaient irréalisable…  Le défi fut relevé et le sera encore !

Virginie Tanguay

Notice biographique

Virginie Tanguay vit à Roberval, à proximité du lac Saint-Jean.  Elle peint depuis une vingtaine d’années.  Elle est près de la nature, de tout ce qui est vivant et elle est très à l’écoute de ses émotions qu’elle sait nous transmettre par les couleurs et les formes.  Elle a une prédilection pour l’aquarelle qui lui permet d’exprimer la douceur et la transparence, tout en demeurant énergique.  Rendre l’ambiance d’un lieu dans toute sa pureté est son objectif.  Ses œuvres laissent une grande place à la réflexion.  Les détails sont suggérés.  Son but est de faire rêver l’observateur, de le transporter dans un monde de vivacité et de fraîcheur, et elle l’atteint bien.  Elle est aussi chroniqueuse régulière au Chat Qui Louche.   Pour ceux qui veulent en voir ou en savoir davantage, son adresse courrielle :  tanguayaquarelle@hotmail.com et son blogue : virginietanguayaquarelle.space-blogs.com.  Vous pouvez vous procurer des œuvres originales, des reproductions, des œuvres sur commande, des cartes postales.

(Une invitation à visiter le jumeau du Chat Qui Louche :https://maykan2.wordpress.com/)

Advertisements

Laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ainsi parle l'Éternel

L'écriture de la Sainte Bible se continue -- publiée par Guylaine Roy (GROY)

rujia

artiste peintre

La bibliothèque de Sev

Chroniques livresques et élucubrations littéraires

sillage

la trace fluide du chemin parcouru

iLOLGO 411

Bonjour, Souriez et allez-y | Hello, smile and go

Ninannet's Blog

Just another WordPress.com site

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

Poesie visuelle/Visual Poetry

Un blog experimental voue a la poesie du quotidien sous toutes ses formes/An experimental blog devoted to poetry in all its forms

Stéphane Berthomet - Articles, notes et analyses

Analyste en affaires policières, terrorisme et de sécurité intérieure.

A l'horizon des mots

Notes d'une bookworm débutante

Alchimaer Art

Alchimaer Art,collectif artistique et humaniste, un sujet d’étude les symboles des parcours initiatiques dans l’art. Contemporain, alchimique, textile, peinture, street art, contes vidéo, design … Si l’interprétation des symboles est immortelle et universelle, leurs représentations n’ont pas de limite!

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Vous êtes ici... et là-bas

André Carpentier & Hélène Masson

Sophie-Luce Morin

Auteure, conférencière, idéatrice

Vivre

« Écoute le monde entier appelé à l’intérieur de nous. » Valère Novarina

%d blogueurs aiment ce contenu :