Billet de Québec, par Jean-Marc Ouellet…

Ange

 Je suis excitée.  C’est Noël !  Encore cette année, comme l’an dernier, comme les autres années.  Bientôt, plus d’ordinaire, je sortirai de la noirceur, je me ferai belle.  Maman me prendra, me caressera, je brillerai.  Comme je serai belle parmi les autres !  Parfois, c’est Papa qui vient, qui m’empoigne de ses grosses mains rugueuses.  Je l’aime, Papa.  Toujours, l’air émerveillé, il cesse les jérémiades, il me regarde, me câline, m’installe.  Et sourit.

Je pourrais être heureuse, je suis belle, on m’aime.  Or, un malaise me ronge.  J’aurais voulu être une autre.  Ange.  Voilà celle que j’aurais voulu être.  Depuis le début, depuis cette première fois où je l’ai aperçue.  J’aimerais être à sa place, être la plus jolie, qu’on me regarde la première.  Trop souvent, des étrangers entrent, ne me remarquent pas, moi, perdue parmi les autres.  Ils s’émerveillent pour Ange, la complimentent.  Pourquoi elle et pas nous, les autres ?  Pourquoi pas moi ?  Comme elle, j’aimerais être la vedette, le point d’attraction, celle de toutes les attentions.  Je sais que Maman et Papa m’aiment bien.  Ils me chouchoutent, comme les autres.  Ils m’aiment autant qu’ils aiment Ange, je le sens.  Alors, pourquoi les autres m’ignorent-ils ?

Je peine à l’avouer, mais je connais la réponse.  Elle est belle, Ange.  Splendide même !  Je ne peux le nier.  Longiligne, moins ronde que moi, les bras étendus, la robe éclatante qui descend jusqu’à ses pieds.  Elle a une certaine présence, Ange.  C’est indéniable.  Moi-même, je suis envoûtée.  Toujours, je l’observe, je l’admire.  Le jour, le soir, la nuit.  Ange m’obsède, je l’envie.

Je hais me croire jalouse.  Je tâche de me convaincre.  Chacun son importance, chacun son rôle.  Moi aussi, je contribue à la beauté de Noël.  Pourtant, il y a ce vide, je ne me sens pas à la hauteur.  Je rêve de sommet, d’être la préférée des invités de la maison.  Chaque décembre, je suis déçue.  Année après année, c’est Ange.  Toujours Ange.

Enfin, Maman approche.  Voilà mon tour.

Quelque chose ne va pas.  Maman n’est pas la même.  Une ombre assombrit son visage, obscurcit son regard.  Elle me saisit, sa main tremble, des larmes roulent sur ses joues.  Que se passe-t-il ?  Où sont les sourires, les taquineries ?  C’est Noël, Maman !  Ris !  Chante !  Danse !  Elle ne rit pas, ne chante pas, ne danse pas.  Une aura de tristesse.  Je ne comprends pas.  Où est Papa ?  Je veux voir Papa.  Il ne vient pas.

Ange-noelLa main hésite.  Elle m’accroche.  Le crochet vacille, devient funambule, se détache.  Je chute.  Le sol approche, je m’affole, j’ai peur.  Quelque chose d’affreux arrive, quelque chose de merveilleux se produit.

Kling-slink-slink!!! Mille morceaux roulent sur le sol.  Les tessons rouges s’immobilisent sur le bois d’érable.  Épars.

Maman sanglote.

Ne pleure pas, Maman.  Ta préférée est heureuse.  J’étais une boule parmi les autres.  Je suis un ange maintenant.

© Jean-Marc Ouellet 2012

Notice biographique

Jean-Marc Ouellet a grandi sur une ferme du Lac-des-Aigles, petite municipalité du Bas-du-Fleuve, puis à Québec. Après avoir obtenu un diplôme de médecine de l’Université Laval, il a reçu une formation en anesthésiologie. Il exerce à Québec. Féru de sciences et de philosophie, il s’intéresse à toutes les  littératures, mais avoue son faible pour la fiction. Chaque année, depuis le début de sa pratique médicale, il contribue de quelques semaines de dépannage en région, et s’y accorde un peu de solitude pour lire et écrire. L’homme des jours oubliés, son premier roman, a paru en avril 2011 aux Éditions de la Grenouillère. Depuis janvier 2011, il publie un billet bimensuel dans le magazine littéraire électronique Le Chat Qui Louche

(Une invitation à visiter le jumeau du Chat Qui Louche : https://maykan2.wordpress.com/)

Laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

rujia

artiste peintre

La bibliothèque de Sev

Chroniques livresques et élucubrations littéraires

sillage

la trace fluide du chemin parcouru

iLOLGO 411

Bonjour, Souriez et allez-y | Hello, smile and go

Ninannet's Blog

Just another WordPress.com site

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

Poesie visuelle

Un blog experimental qui s'efforce de saisir la poesie dans le quotidien des images, des choses, des moments .... et plus encore

Stéphane Berthomet - Articles, notes et analyses

Analyste en affaires policières, terrorisme et de sécurité intérieure.

A l'horizon des mots

Notes d'une bookworm débutante

Alchimaer Art

Alchimaer Art,collectif artistique et humaniste, un sujet d’étude les symboles des parcours initiatiques dans l’art. Contemporain, alchimique, textile, peinture, street art, contes vidéo, design … Si l’interprétation des symboles est immortelle et universelle, leurs représentations n’ont pas de limite!

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Vous êtes ici... et là-bas

André Carpentier & Hélène Masson

Sophie-Luce Morin

Auteure, conférencière, idéatrice

Vivre

« Écoute le monde entier appelé à l’intérieur de nous. » Valère Novarina

Les amours de livres de Falbalapat

Grignoteuse de livres... Des petits partages de lecture entre nous, un peu de musique et quelques artistes en images...

Maillage Exquis

Quand les mots s'enchaînent comme dans un maillage exquis

%d blogueurs aiment ce contenu :