Billet de Milan, par Clémence Tombereau…

La vie quitte la ville

Les immeubles.  Des spectres sombres qui hantent les avenues vides, des silhouettes fatiguées bien ancrées dans le sol d’asphalte.  Ils paraissent presque humains, tant ils sont les vestiges d’une époque où la main de l’homme actionnait de dociles machines.  Aujourd’hui les machines s’actionnent les unes les autres, s’unissent dans des étreintes constructrices.  Les sentiments sont déchus.

La main de l’homme est momifiée, pétrifiée.  La main de l’homme n’est qu’un souvenir.  Un souvenir vivace, agile, ailé, qui désormais s’ankylose sous une enveloppe de chair.  Les doigts ne bougent plus.  Ils se souviennent, peut-être, dans leur petite mémoire tactile, qu’un jour ils ont été.  Un jour ils ont bougé, touché, vécu.  Les doigts pleurent.

Les immeubles, de l’extérieur, sont à l’abandon.  De l’extérieur on pourrait croire qu’il n’y vit plus personne.  Ce serait vrai.  Car, derrière les façades épaisses, poussiéreuses, fissurées, épuisées, ce n’est pas vraiment de la vie qui s’agite.  Juste un grésillement.  Presque un silence.  Et des êtres.  Des êtres qui ne sont plus.

On ne sait pas si les immeubles s’écrouleront un jour, sous le poids de leur propre asthénie, lassés de ne plus être chatouillés par l’agitation humaine.  Ils auront leur revanche.  Ils s’écrouleront.  On espère.

Le grésillement.  Le silence.  Toujours.  Insupportable.  Plus personne pour ne plus supporter.  Tout le monde supporte tous ces êtres déjà morts.

Notice biographique

Clémence Tombereau est née  à Nîmes en 1978. Après des études de lettres classiques, elle a enseigné le français en lycée pendant cinq ans.  Elle vit actuellement à Milan, en Italie.  Finaliste du prix Hemingway en 2005, lauréate du concours littéraire organisé par le blogue Vivre à Porto, elle a contribué à la revue littéraire Rouge-déclic (numéro2) et elle nourrit régulièrement un blogue que vous que vous auriez intérêt à visiter : http://clemencedumper.blogspot.com/  (Clémence Tombereau vient de publier aux Éditions du Chat Qui Louche Fragments, un recueil de billets que vous pouvez vous procurer en version numérique pour un prix plus que modique à l’adresse suivante : http://www.editionslechatquilouche.com/)

(Une invitation à visiter le jumeau du Chat Qui Louche : https://maykan2.wordpress.com/)

Laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

rujia

artiste peintre

La bibliothèque de Sev

Chroniques livresques et élucubrations littéraires

sillage

la trace fluide du chemin parcouru

iLOLGO 411

Bonjour, Souriez et allez-y | Hello, smile and go

Ninannet's Blog

Just another WordPress.com site

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

Poesie visuelle

Un blog experimental qui s'efforce de saisir la poesie dans le quotidien des images, des choses, des moments .... et plus encore

Stéphane Berthomet - Articles, notes et analyses

Analyste en affaires policières, terrorisme et de sécurité intérieure.

A l'horizon des mots

Notes d'une bookworm débutante

Alchimaer Art

Alchimaer Art,collectif artistique et humaniste, un sujet d’étude les symboles des parcours initiatiques dans l’art. Contemporain, alchimique, textile, peinture, street art, contes vidéo, design … Si l’interprétation des symboles est immortelle et universelle, leurs représentations n’ont pas de limite!

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Vous êtes ici... et là-bas

André Carpentier & Hélène Masson

Sophie-Luce Morin

Auteure, conférencière, idéatrice

Vivre

« Écoute le monde entier appelé à l’intérieur de nous. » Valère Novarina

Les amours de livres de Falbalapat

Grignoteuse de livres... Des petits partages de lecture entre nous, un peu de musique et quelques artistes en images...

Maillage Exquis

Quand les mots s'enchaînent comme dans un maillage exquis

%d blogueurs aiment ce contenu :