Les Éditions Le Chat Qui Louche : nouvelles parutions…

En ce début de printemps, deux nouvelles parutions :

Petites histoires pleines d’importance (poèmes) de Guillaume Siaudeau :

L’ouvrage…

 Voici quelques petites histoires pleines d’importance.  Celles sans importance ont refusé d’être de la partie. Des historiettes découpées à même le tissu du quotidien.  Des fruits doux et acides à cueillir et à manger, un verre à la main, au pied d’un arbre, pendant que le Soleil et la Lune se mâtinent au-dessus des saisons.

Ces brèves évocations, peu banales, sont vraies, au sens que l’art donne au mot vérité.  Vibrantes, d’une poésie et d’une humanité profondes.  Trop pudiques pour se dire autrement.

 L’auteur…

Guillaume Siaudeau est né en 1980 et a déjà publié Poèmes pour les chats borgnes aux éditions Asphodèle, Boucle d’œil aux éditions Nuit Myrtide, Quelques Crevasses aux éditions du Petit Véhicule, La nuit se bat sans nous aux éditions Le Coudrier, et Jus de bouche aux éditions Gros Textes. Il est le créateur de la revue de poésie Charogne, aujourd’hui éditée par les éditions Asphodèle. On peut aussi retrouver ses écrits sur son blogue : lameduseetlerenard.blogspot.com

Apophtegmes et rancœurs de Jean-Pierre Vidal :

L’ouvrage…

Comme la nouvelle, l’apophtegme est une explosion indéfiniment ralentie. Comme le poème, il cultive la fulgurance et l’instantanéité, même quand il évoque l’éternité. Mais il ajoute à toutes les qualités qu’il partage avec son frère siamois, l’aphorisme, un soupçon de prophétisme, des manières d’oracle, une fureur de dire. Non pas qu’il prédise l’avenir, mais parce qu’il connaît le risque, ce futur incertain de la phrase qui explore.

Aussi la sagesse à laquelle il atteint parfois n’est-elle jamais que l’effet foudroyant d’une lente rumination et peut-être d’un bonheur d’écriture qui lui advient comme une grâce. L’apophtegme est un saut à cloche-pied dans la marelle du monde.

Il y rencontre Dieu, bien sûr, mais avant, bien avant, il y affronte l’autre, s’y essaie à l’échange, joue le genre ou le sexe, éprouve l’animal, rencontre toutes les circonstances et tous les paysages qui occupent une vie. Il tente aussi sans cesse de se déprendre de ces médias insistants sans lesquels nous ne saurions désormais plus rien énoncer. Il se débat comme un petit diable mutin pour émerger de la glu du cliché. La rébellion est son sang, l’audace ses nerfs.

L’ambition paraîtra peut-être un peu grande, mais puisqu’il est dans la nature de l’exercice d’appeler des jugements aussi impitoyables que son insolence, on pardonnera peut-être à l’auteur ses faiblesses au nom des fureurs qu’avec modestie il saura affronter. Car pour lui la littérature ne doit jamais être une promenade de santé, mais offrir au contraire à qui s’y aventure un périlleux périple.

De la farce à la prière et de l’éblouissement à la colère, trois cent soixante-cinq façons de décliner les jours et d’apprivoiser la nuit.

L’auteur…

PH.D en littérature (Laval), sémioticien par vocation, Jean-Pierre Vidal est professeur émérite de l’Université du Québec à Chicoutimi où il a enseigné depuis l’ouverture de l’institution, en 1969. Fondateur de la revue Protée, il a aussi été chercheur et professeur accrédité au doctorat en sémiologie de l’Université du Québec à Montréal. Il a d’ailleurs été professeur invité à l’UQAM (1992 et 1999) et à l’UQAR (997).

Outre de nombreux articles dans des revues universitaires et culturelles, il a publié deux livres sur Robbe-Grillet, un essai dans la collection « Spirale » des Éditions Trait d’union, Le labyrinthe aboli ; de quelques minotaures contemporains (2004) et deux recueils de nouvelles, Histoires cruelles et lamentables (Éditions Logiques 1991) et, cette année, Petites morts et autres contrariétés, aux éditions de la Grenouillère.

Jean-Pierre Vidal collabore à diverses revues culturelles et artistiques (Spirale, Tangence, Esse, Etc, Ciel Variable, Zone occupée). Il a préfacé plusieurs livres d’artiste, publie régulièrement des nouvelles et a, par ailleurs, commis un millier d’aphorismes encore inédits.

Depuis 2005, il est conseiller scientifique au Fonds de Recherche du Québec, Société et Culture.

Advertisements

Laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ainsi parle l'Éternel

L'écriture de la Sainte Bible se continue -- publiée par Guylaine Roy (GROY)

rujia

artiste peintre

La bibliothèque de Sev

Chroniques livresques et élucubrations littéraires

sillage

la trace fluide du chemin parcouru

iLOLGO 411

Bonjour, Souriez et allez-y | Hello, smile and go

Ninannet's Blog

Just another WordPress.com site

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

Poesie visuelle/Visual Poetry

Un blog experimental voue a la poesie du quotidien sous toutes ses formes/An experimental blog devoted to poetry in all its forms

Stéphane Berthomet - Articles, notes et analyses

Analyste en affaires policières, terrorisme et de sécurité intérieure.

A l'horizon des mots

Notes d'une bookworm débutante

Alchimaer Art

Alchimaer Art,collectif artistique et humaniste, un sujet d’étude les symboles des parcours initiatiques dans l’art. Contemporain, alchimique, textile, peinture, street art, contes vidéo, design … Si l’interprétation des symboles est immortelle et universelle, leurs représentations n’ont pas de limite!

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Vous êtes ici... et là-bas

André Carpentier & Hélène Masson

Sophie-Luce Morin

Auteure, conférencière, idéatrice

Vivre

« Écoute le monde entier appelé à l’intérieur de nous. » Valère Novarina

%d blogueurs aiment ce contenu :