Une nouvelle de Patrice Cazeault…

(J’ai beaucoup aimé cette nouvelle qui tire son efficacité de sa simplicité apparente extrême. AG)

Paquet d’allumettes…

«Les voitures passent. Vanessa tire encore un peu sur sa cigarette. Le vieux béton usé du perron lui donne des frissons, mais elle s’en fout. Elle a mal à la tête et ne pouvait plus supporter d’être enfermée à l’intérieur.

À sa gauche, son cousin renifle bruyamment de nouveau.
-Comment tu peux continuer à fumer après ce qui est arrivé à grand-papa?
-Tu m’énerves…

Elle aspire une autre fois, réchauffant son intérieur par petites bouffées.
-Pourquoi t’es sortie?
-Pourquoi toi t’es sorti? qu’elle réplique sans le regarder.

L’autre se mouche.
-J’crois que grand-maman aimerait beaucoup qu’on soit tous là…
-Grand-mère ne remarquera pas si je sors fumer cinq minutes.

Haussement d’épaules. Une fine neige tourbillonne au-dessus de leurs têtes, mise en évidence par le lampadaire qui crachote sa lumière jaune sur la rue.
-Quand même… un premier Noël sans grand-papa… ça fait bizarre.

Vanessa hoche la tête. Elle secoue le bout de son mégot et la cendre s’envole dans la brise avec la neige.

Elle dépose son menton dans sa main et soupire. Après un long moment de silence qu’elle trouve louche, elle se retourne vers son cousin. Son visage, fripé par l’émotion, peine à contenir ses larmes.
-Désolé, fait-il. Je… j’trouve ça dur. Ça ne te fait rien, toi?

Vanessa plisse les yeux.
-Ce que j’veux dire… J’arrive juste pas à y croire. Il avait l’air si en forme.
-Il était malade, Justin. Il l’a juste pas dit à personne.
-Mais pourquoi?

Les yeux grands ouverts, les bras tendus, les mains raides. Une lueur de fluide sous son nez. Fais-en pas trop, pense Vanessa.

Jérôme Attal

-Peut-être qu’il ne voulait pas d’un paquet de monde qui braille à son chevet pendant des semaines.
-C’est intelligent, tu trouves?
-J’m’en fous! lui répond-elle sur le même ton. C’est sa décision à lui.

Elle amène sa cigarette à sa bouche, mais celle-ci s’est éteinte.
-Merde…

Tâte ses poches, en ressort un paquet d’allumettes.
-Attends, fait son cousin. Ce sont les allumettes de grand-père?
-Mon briquet est mort… Et puis elles traînaient sur son bureau.
-Parce qu’en plus tu es allée fouiller dans sa chambre?
-Ok, fiche le camp. Laisse-moi fumer en paix.

Justin s’anime. Il mouline des bras, il postillonne.
-T’as vraiment aucun respect! Dans le fond, tu t’en sacres que grand-papa soit mort. Ça ne te fait rien. J’t’ai même pas vue pleurer aux…
-Justin, câlisse ton camp, le coupe-t-elle, une main pointée vers la porte.
-Je…
-Non! J’veux plus te voir. Décrisse…

Il pivote et pousse la vieille porte de bois, laissant filtrer les odeurs de ragoûts et de patates pilées.

Bravo, Justin, pense-t-elle. La vie est injuste et la mort n’a aucun sens. T’as découvert ça tout seul?

Elle tire sur sa cigarette mais oublie qu’elle s’est éteinte. Qu’est-ce que t’en sais ce que j’suis allée faire dans la chambre de grand-papa…

Vanessa brise une allumette et la gratte sur le carton. Ses doigts sont gourds, endormis par le froid.

La vie s’arrête dans un claquement de doigts, pense-t-elle encore. Un jour t’es en vie et le lendemain, CLAC… Ça donne rien de se choquer…

Le feu jaillit en une petite flamme secouée par le vent.

Puis s’éteint dans une bourrasque.

Vanessa observe le tison fumant.
-Tu vois Justin, comme ça. Juste comme ça…

Les yeux humides, elle serre le paquet d’allumettes entre ses mains.
-Bordel…»

Patrice Cazeault20 janvier 2011, à 21:58
Patrice Cazeault est né en 1985 à Granby, mais a aussi habité d’autres villes tout aussi prestigieuses, telles que Sherbrooke (études avortées en enseignement au secondaire) et Cowansville (un court séjour pour cause de loyer prohibitif). Il travaille sans relâche depuis 2009 sur une série de science-fiction, et ce, malgré la grande perplexité de ses proches. Armé de trois romans dans ses bagages, il chasse les éditeurs potentiels tout en rédigeant tranquillement le quatrième tome à grands coups d’inspiration. Il aimerait vous accueillir sur le blogue qu’il tient : http://www.facebook.com/l/092edaBq8ihr4KviN7Zz6_lsaiQ;avisdexpulsion.blogspot.com.

Advertisements

9 réponses à Une nouvelle de Patrice Cazeault…

  1. Dominique B. dit :

    un très court commentaire dans Facebook…

    J’aime

  2. pierre patenaude dit :

    bonjour,
    C’est tout simple et très beau. J’en lirais encore, le premier tome, quoi ! J’imagine que vous publierez d’autres textes de Patrice. Pas de caprices on veut Patrice.
    pp

    J’aime

  3. Jean-Marc Ouellet dit :

    J’ai bien aimé cette nouvelle. Les non-dits font rouler notre imaginaire.

    Quant à la perplexité de l’entourage, j’en aurait long à dire. Une chronique peut-être ? Cependant, je dirai ceci. Les autres ne peuvent comprendre les raisons qui poussent quelqu’un à écrire, comme nous ne pouvons comprendre les raisons des autres d’être perplexe. Alors, écrivons !

    Jean-Marc Ouellet

    J’aime

  4. Jean-Marc Ouellet dit :

    Et Dieu seul sait combien il y en a dans les connaissances que nous en avons !

    Bon weekend.

    Jean-Marc O.

    J’aime

  5. Patrice dit :

    Merci à tous!
    J’apprécie énormément vos commentaires.
    Je tâcherai de faire encore mieux dans un prochain texte.

    Haha… pas de caprices, on veut Patrice. Je vais m’en souvenir de celle-là! 🙂

    J’aime

  6. manon dit :

    bravo je reconnais mon fils tu as toujours aime ecrire

    j ai toujours aimee te lire et t encourager

    continue

    J’aime

  7. Alain dit :

    C’est très bon mon Pat! J’aime ce genre de texte! Ça donne beaucoup envie de connaître plus les personnages. J’y suis déjà attaché!

    J’aime

Laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

rujia

artiste peintre

La bibliothèque de Sev

Chroniques livresques et élucubrations littéraires

sillage

la trace fluide du chemin parcouru

iLOLGO 411

Bonjour, Souriez et allez-y | Hello, smile and go

Ninannet's Blog

Just another WordPress.com site

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

Poesie visuelle

Un blog experimental qui s'efforce de saisir la poesie dans le quotidien des images, des choses, des moments .... et plus encore

Stéphane Berthomet - Articles, notes et analyses

Analyste en affaires policières, terrorisme et de sécurité intérieure.

A l'horizon des mots

Notes d'une bookworm débutante

Alchimaer Art

Alchimaer Art,collectif artistique et humaniste, un sujet d’étude les symboles des parcours initiatiques dans l’art. Contemporain, alchimique, textile, peinture, street art, contes vidéo, design … Si l’interprétation des symboles est immortelle et universelle, leurs représentations n’ont pas de limite!

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Vous êtes ici... et là-bas

André Carpentier & Hélène Masson

Sophie-Luce Morin

Auteure, conférencière, idéatrice

Vivre

« Écoute le monde entier appelé à l’intérieur de nous. » Valère Novarina

Les amours de livres de Falbalapat

Grignoteuse de livres... Des petits partages de lecture entre nous, un peu de musique et quelques artistes en images...

%d blogueurs aiment ce contenu :