Le système bancaire : Abécédaire…(7)

Extraits d’un ouvrage à paraître : Abécédaire sur Alice et quelques autres objets du devenir…

Banque — Transportons-nous aux temps préhistoriques et imaginons deux vallées parallèles qu’une chaîne de montagnes sépare.  Chaque

 

Le gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney

 

vallée contient une agglomération.  Les habitants du village A sont des chasseurs   efficaces ; les habitants du village B excellent dans la poterie, dans la fabrication de bijoux, d’outils pour traiter les peaux, et dans la cueillette et la préparation des plantes médicinales.  Leurs économies sont complémentaires.  Aussi, une fois l’an, les habitants se rencontrent-ils pour échanger leurs produits.  À l’un ou l’autre village, en alternance. Mais le voyage aller-retour est ardu et périlleux ; de plus, les cultures diffèrent grandement.  Comme, à chaque foire, on boit de la bière locale, l’échange annuel donne lieu à des rixes, engendre des mini-conflits qui pourraient dégénérer en guerres ouvertes.  Les anciens sont inquiets.

Un jour, un errant se présente.  Il a bien examiné la situation.  Il rencontre tour à tour les leaders des deux villages et leur tient ce même discours :    « Je vais construire un refuge et un entrepôt sur le sommet de la montagne.  Lorsque le village A m’aura apporté ses viandes fumées et salées, j’allumerai un feu.  À ce signal, les habitants du village B apporteront les produits de leurs industries et je procéderai aux échanges.  Vous éviterez ainsi de trop vous éloigner de vos villages respectifs et diminuerez les risques d’accidents et de conflits.  Évidemment, pour me dédommager de ma peine, je conserverai une minime partie de chacun des échanges… »

En peu d’années, ses entrepôts déborderont.  Lorsque la chasse ou l’industrie aura été mauvaise pour l’un des villages ? Le dépositaire pourra fournir l’autre en venaison ou autres produits à sa place, et lui permettre ainsi d’échanger, même au cours des années de disette.  Bien sûr, la prochaine fois, il retiendra davantage sur les échanges de ce même village – question de compenser l’avance accordée en situation de manque.  Il pourra même garantir pour davantage de produits qu’il n’en aura entreposés, car on lui fait confiance ; il est assuré que tous ne réclameront pas l’équivalent de leurs dépôts antérieurs au même moment.  Ses entrepôts contiendront vite plus de denrées que la production des deux villages en une année.  Les communautés deviendront de plus en plus dépendantes de leur crédit. L’homme du sommet aura son fort mot à dire sur l’élection des chefs.  Et il imposera bientôt les techniques de chasse, de poterie ou de cueillette, en plus de prescrire le mode de répartition des ressources à l’intérieur des communautés.

Les banques sont des pompes aspirantes et refoulantes, qui aspirent toujours davantage qu’elles ne refoulent.  Elles ne peuvent qu’amasser les richesses de façon abusive et, par voie de conséquence, jouir d’un pouvoir inconciliable avec une démocratie autre que théorique.  Le capitalisme financier peut aujourd’hui dicter ouvertement des lignes de conduite à toutes les capitales du monde et, depuis la chute du Mur de Berlin, ajouter au monopole économique le monopole idéologique en occupant, sans contreparties significatives, le champ du discours normatif.

Advertisements

2 Responses to Le système bancaire : Abécédaire…(7)

  1. Jean-Marc Ouellet dit :

    Bonjour monsieur Gagnon.

    La plus belle allégorie sur les banques – ce mal, malheureusement nécessaire aujourd’hui – que j’ai eu l’occasion de lire.

    Bravo.

    Bonne fin de journée d’hiver printanier.

    JMO

    J’aime

  2. Alain Gagnon dit :

    Bonjour monsieur Ouellet,

    Merci.

    Bonne fin de journée de l’hiver des corneilles.

    Alain G.

    J’aime

Laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Ainsi parle l'Éternel

L'écriture de la Sainte Bible se continue -- publiée par Guylaine Roy (GROY)

La bibliothèque de Sev

Chroniques livresques et élucubrations littéraires

sillage

la trace fluide du chemin parcouru

iLOLGO 411

Bonjour, Souriez et allez-y | Hello, smile and go

Ninannet's Blog

Just another WordPress.com site

Moonath - l'Univers des mots

une plume troubadour et lunaire qui chante la vie, l’âme, l’amour et l’infini…

Poesie visuelle/Visual Poetry

Un blog experimental voue a la poesie du quotidien sous toutes ses formes/An experimental blog devoted to poetry in all its forms

Stéphane Berthomet - Articles, notes et analyses

Analyste en affaires policières, terrorisme et de sécurité intérieure.

A l'horizon des mots

Notes d'une bookworm débutante

Alchimaer Art

Alchimaer Art,collectif artistique et humaniste, un sujet d’étude les symboles des parcours initiatiques dans l’art. Contemporain, alchimique, textile, peinture, street art, contes vidéo, design … Si l’interprétation des symboles est immortelle et universelle, leurs représentations n’ont pas de limite!

LE CHAT QUI LOUCHE 2

Arts et littératures de la Francophonie...

maykan.wordpress.com/

Arts et littératures de la Francophonie...

Vous êtes ici... et là-bas

André Carpentier & Hélène Masson

Sophie-Luce Morin

Auteure, conférencière, idéatrice

Vivre

« Écoute le monde entier appelé à l’intérieur de nous. » Valère Novarina

%d blogueurs aiment ce contenu :